La pêche sportive au Sénégal


Des séjours abordables, des poissons d’une grande variété, la beauté de ce pays d’Afrique de l’Ouest et la traditionnelle hospitalité de ses habitants, font du Sénégal une destination de pêche sportive très prisée et populaire. En outre, dans cette ancienne colonie française, la pratique du français est très répandue. Le Sénégal est un petit pays d’Afrique de l’Ouest bordé par l’océan Atlantique à l’ouest (530 km de côtes poissonneuses). Le climat est tropical et sec avec deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Vous pêchez en Casamance, sur la Petite côte, dans les lagunes, les mangroves, les deltas… Les pêcheurs connaissent bien Carabane, Cap Skirring, Siné Saloun, N’Gor, Saint-Louis, autant de célèbres spots de pêche en mer, en eau saumâtre ou en eau douce.

La pêche sportive en mangrove

Le Sénégal est de longue date l’une des destinations pêche les plus prisées au monde. Mais ici, on ne taquine pas le goujon et il ne faut pas être équipé léger pour prendre la mer à l’attaque de certains monstres marins. C’est la diversité des milieux aquatiques sénégalais qui fait la diversité des espèces de poissons : les eaux froides de la Grande Côte, les fonds rocheux volcaniques de la presqu’île du Cap Vert, les eaux chaudes de Casamance, les bolongs du Sine-Saloum, etc… Vous verrez des requins, carangues, coryphènes, carpes rouges, marlins, espadons, truites de mer, thons, bars, barracudas, mérous, capitaines, etc.

De gros poissons sont au rendez-vous sur les côtes sénégalaises. Les poissons très prisés, espadon, espadon voilier, marlin bleu, dorade coryphène sont de plus en plus présents dans les eaux sénégalaises. Débutants, amateurs, pêcheurs chevronnés et passionnés, touristes à la recherche  d’une  inoubliables aventure, de fortes sensations. Pour vous satisfaire. Nous sommes un des établissements où vous pourrez bénéficier de notre experience pour profiter de cette abondance des mers sénégalaises.

La pêche sportive en mer

rois types de pêche sont proposés aux pêcheurs sportifs venant du monde entier : la pêche en mer, la pêche en mangrove et la pêche en rivière. Ces milieux sont également exploités pour la pêche artisanale : les Sénégalais sont un peuple de pêcheurs. En témoignent les milliers de pirogues bigarrées échouées sur la plage entre deux parties de pêche. Peut-être trouverez-vous des pêcheurs artisanaux qui acceptent de vous faire passer la barre, mais c’est à vos risques et périls… Quoique ces professionnels de la pêche sont des artistes de la pirogue ! Si vous n’osez pas embarquez (et l’on vous comprends !) vous pouvez vous contenter d’admirer le ballet des pirogues colorées au petit matin au départ des plages des petits ports de pêche près de Dakar et le long de la Petit Côte. Affrontant la barre, les pirogues et leurs piroguiers montent presque à la verticale dans les flots ! Profitez du spectacle car on annonce la fin de ces pirogues traditionnelles si joliment décorées de couleurs et de slogans épicés pour conjurer le mauvais sort. On imposera aux pêcheurs sénégalais, comme ailleurs, les barques en fibre de verre dites coques Yamaha… La fin d’une époque. Ce qui n’empêchera pas, bien entendu, les pêcheurs sportifs venus d’Europe de rester sur les plages pour pratiquer le surf-casting et engranger de belles émotions…
La vocation touristique de la pêche sportive au Sénégal est favorisée par de nombreuses infrastructures, de très bons clubs de pêche bien équipés et d’excellents guides de pêche. Le Sénégal est régulièrement en tête des championnats internationaux de pêche sportive et plusieurs records de prise ont été homologués sur les côtes du pays. La meilleure saison pour la pêche au gros s’étale de juin à octobre. Mais d’autres types de pêche sont possibles toute l’année : à la palangrotte, au lancer, à la traîne, au rappala, etc.